Que la lumière soit...

Puits de lumière naturelleLa lumière naturelle est le meilleur des éclairages. Des solutions existent pour la faire pénétrer dans la maison et l’exploiter au mieux, en fonction des besoins de la pièce et des configurations.

Où créer de nouvelles ouvertures, et lesquelles ? Différentes options s’offrent à vous pour y voir plus clair !

Des avantages multiples

Fenêtres de toit, puits de lumière, verrières ou encore baies vitrées sont autant de solutions pour apporter la lumière naturelle à l’intérieur de la maison. Ces possibilités sont à voir selon la pièce à éclairer : cuisine, salle de bain, chambre et salon ne requièrent pas la même distribution de lumière.

Le choix entre ces alternatives doit se faire en toute connaissance des caractéristiques de la maison, et en fonction des modes de vie : par exemple, dans quelle pièce vit-on la plupart du temps ? Quelles y sont vos occupations principales au quotidien – cuisine, lecture, repos, bricolage, TV... ? À quel moment de la journée avez-vous besoin de lumière, et où ?

Répondre à ces questions permettra de préciser son projet d’éclairage naturel. Optimisé, il sera plus efficace mais aussi très économique. Ne vous restera plus qu’à vous rendre dans votre magasin de bricolage préféré.

Comment/que choisir ?

Les fenêtres de toit (type velux) apportent plus de lumière qu’un vitrage vertical : on note un gain de lumière de 40 % en moyenne. Dans cette gamme, il existe 2 types d’ouverture : par rotation (fenêtre qui bascule) ou par projection (avec une charnière d’articulation). Compter au minimum 600€ hors pose pour un Velux de 80 sur 140 cm.

Lumière naturelle en baies vitréesLe puits de lumière, ou "Sun Tunnel" concept mis au point et commercialisé par Velux, présente l’avantage de capter et diriger la lumière du soleil dans la maison : ce système conduit par réflexion la lumière depuis la toiture jusqu’à un plafonnier. Grâce à cette installation, les espaces sombres où le percement d’une fenêtre était impossible peuvent bénéficier d’un éclairage équivalent à une ampoule de 60 W, sans consommation d’énergie (disponible à partir de 450€ hors pose).

Le puits de lumière existe aussi sous forme d’ouverture horizontale dans la toiture (verrière).

Enfin, la baie vitrée constitue un véritable "mur solaire" qui gomme les frontières entre intérieur et extérieur. Son orientation sera fonction de la pièce : dans un salon, un vitrage orienté ouest fera profiter de la lumière jusqu’au dîner. Pour la cuisine, privilégier une ouverture à l’est pour profiter d’un petit déjeuner ensoleillé. En façade sud, prévoir un brise-soleil contre les chaleurs de l’été.

Une verrière d’intérieur

Les fenêtres d’intérieur, ou verrières d’atelier, sont des cloisons vitrées qui permettent de séparer 2 espaces tout en préservant la sensation de volume et l’éclairage naturel. Composée d’une armature en acier dans sa version traditionnelle, la verrière d’atelier peut être en vitrage lisse ou dépoli selon le degré d’intimité voulu. Fixe ou articulée, dotée ou non d’une porte, de plain pied ou partielle, cette ouverture constitue un jeu de matière intéressant et crée une nouvelle pièce sans "casser" l’espace.

Écrit par K. le dans Pour la maison

Ce billet vous a plu ? Partagez le !

3 commentaires